La CAC 68: Un modèle éthique et démocratique

Plutôt que la spéculation financière, la CAC (Coopérative Agricole de Céréales) met l'humain au cœur du système selon le principe de répartition du pouvoir, 1 homme = 1 voix. Notre fonctionnement interne est démocratique, axé sur l’éthique et la responsabilité devant les enjeux économiques, sociaux, environnementaux.

Des valeurs pour l’agriculture à Colmar et dans le Haut-Rhin

La CAC est moteur et leader de l’agriculture du département, à partir de valeurs de :

  • Transparence : pour gagner la confiance de ses adhérents et des industriels de l’agro-alimentaire
  • Équité : le prix est le même pour tous pour un produit équivalent
  • Solidarité : l’objet même de la coopérative. Une solidarité entre les adhérents, une solidarité nécessaire entre les générations pour pérenniser l’entreprise, avec une politique proche des jeunes.
  • Qualité : traçabilité, soin à tous les niveaux, pour une valorisation maximum des productions
  • Innovation : constante, pour apporter le maximum aux adhérents et aux professionnels de l’agro-alimentaire
  • Respect de l’environnement : indispensable dans une démarche d’agriculture respectueuse des hommes et de la nature et de développement durable
  • Encouragement des jeunes agriculteurs : ils sont les adhérents de demain.

La CAC est administrée par d’un conseil d’agriculteurs responsables de la gestion de l’entreprise. Le conseil fixe les orientations stratégiques. Les décisions prises engagent l’ensemble des adhérents et des salariés.

L'industrie agro-alimentaire française, avec 172 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2016 et 427 000 salariés, est le premier secteur industriel français.

La coopération  française (source Coop de France)

  • 3 200 coopératives agricoles 
  • 40% de l'agroalimentaire français 
  • Sur 406.000 exploitations agricoles au moins 150 000 salariés permanents